2594 Lynn Ogden Lane

Blog Details

Home   /   Le point sur le tableau de bord financier

Pour arriver à une bonne gestion, il est impératif de recourir à des outils de gestion financière. Le tableau de bord financier constitue un outil incontournable. D’une manière générale, il s’agit d’un outil de décision nécessaire en cas d’écart entre la prévision et la réalisation. L’essentiel dans ce qui suit.

Des objectifs du tableau de bord

Avant tout, le tableau de bord est un outil de pilotage permettant de quantifier l’activité de l’entreprise. En se fondant sur une base de données, il fournit une synthèse de l’exploitation passée, présent et futur de l’entreprise. Le tableau de bord est simple d’utilisation puisqu’il permet de représenter les données sous forme de chiffres, de ratios et même de graphiques.
L’établissement d’un tableau de bord de gestion vise à suivre des résultats d’exercices fiables. De plus, cela permet de visualiser les données en temps réel notamment par l’utilisation du Spendesk. L’utilisation de cet outil permet aussi de garder une vue sur les dépenses. Mais, le tableau de bord permet aussi de répondre aux besoins à long terme des dirigeants d’entreprise. D’ailleurs, le fait d’optimiser les investissements en matière d’analyse de données permet aussi d’améliorer les résultats.

Des méthodes de dressage du tableau de bord

Six étapes permettent d’élaborer le tableau de bord financier. On commence par définir les axes de progrès. Le fait de piloter une démarche de progrès est une condition pour atteindre l’horizon fixé par l’entreprise. Il faut admettre qu’une entreprise qui n’évolue pas est vouée à périr. Par la suite, il convient de préciser les points d’intervention pour aboutir à un déploiement stratégique. Ensuite, le chef d’entreprise va sélectionner les objectifs de performance. Ces derniers constituent une matérialisation du but à atteindre localement pour accomplir la démarche de progrès établie. La sélection des indicateurs de performance est l’étape suite. Elle permet de piloter la prise de décision pour coordonner la stratégie poursuivie avec le contexte ainsi que les besoins de l’entreprise. Puisque tous les éléments sont maintenant en main qu’il est désormais possible de structurer le tableau de bord. Enfin, on termine par l’audit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *