2594 Lynn Ogden Lane

Blog Details

Home   /   Pourquoi souscrire une assurance crédit

L’assurance crédit est une assurance qui protège à la fois l’entreprise ou la banque et l’emprunteur lors d’une demande de crédit. Que ce soit pour l’une des deux parties ou l’autre, il est important de savoir pourquoi la souscription d’une assurance crédit est importante. Dans le cas d’un créancier, 3 points importants devraient le pousser à souscrire à une assurance crédit.

Prévention du risque client

La première raison de souscrire à une assurance crédit c’est de pouvoir être prévenu de la situation de risque client. C’est-à-dire que grâce à l’assurance, l’assureur-crédit informe le créancier sur la situation de risque d’un éventuel client bien avant l’emprunt. Des analyses médicales ainsi que des rapports médicaux sont toujours effectués en complément de dossier pour valider l’éligibilité du client. Il s’avère également que les créanciers assurés sont priorisés par les clients mauvais payeurs à cause de la pression de service recouvrement de l’assurance.

Un recouvrement efficace en cas d’impayé

Votre assurance crédit est effectivement une garantie pour le recouvrement des emprunts qui ont été effectués auprès d’un établissement. Une très grande partie des salariés d’un assureur-crédit consacre leur temps au recouvrement auprès des clients mauvais payeurs. Ils ont pour rôle de procéder à des démarches à l’amiable lorsque ces clients ne paient pas. Par ailleurs, ils peuvent également s’engager dans des démarches juridiques si les arrangements à l’amiable ne sont pas fructueux. La plupart du temps, l’assureur-crédit n’a recours aux démarches judiciaires que lorsque tous les autres moyens de pression sont inefficaces.

Une garantie d’indemnité

Enfin, comme toutes les autres assurances, l’assurance crédit permet une indemnisation en cas d’impayé non recouvré. Le taux d’indemnisation dépend des clauses mentionnées dans le contrat d’assurance ainsi que du genre de risque client pris en compte. En général le taux d’indemnisation ou « quotité garantie » peut atteindre 60 à 90% des pertes. Le délai d’indemnisation peut aller de 3 à 6 mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *