Focus sur le rachat de crédit



Rachat de crédit ? Beaucoup en ont entendu parler. Que comprend vraiment cette offre ? Si elle intéresse tant les particuliers, elle présente sans doute pas mal d’avantages. C’est vrai, ce type de contrat apporte différents avantages pour ne citer qu’un allègement effectif des charges de l’emprunteur. Mais il présente également certains inconvénients qu’il faut connaitre avant de signer un contrat de rachat de crédit.

En quoi consiste un rachat de crédit ?

L’éligibilité à ce type de contrat est fonction des établissements et du profil de l’emprunteur. Cependant, une fois qu’un organisme accepte une demande de rachat, il s’engage à racheter auprès des établissements emprunteurs les crédits antérieurs de son client. Suite à cela, un nouveau contrat englobant l’ensemble des précédents prêts sera délivré au demandeur. Si les créances antérieures comprennent un crédit à la consommation et un prêt immobilier, les législations sur le nouveau contrat dépendront de la part de crédit le plus dominant. Si par exemple le taux du prêt immobilier dépasse les 60 % sur l’ensemble du crédit, le nouveau contrat suivra les termes appliqués à un crédit immobilier. Dans le cas contraire, ledit contrat prendra les caractéristiques d’un crédit à la consommation. Par ailleurs, celui-ci sera soumis aux mêmes règles qui s’appliquent à un crédit de même nature ainsi qu’aux TAEG.

Les deux cas qui peuvent se présenter

L’objectif premier d’un rachat de crédit est d’alléger les charges de l’emprunteur. En cela, le regroupement des crédits encore en cours permet de diminuer les mensualités que ce dernier devra payer. Cela implique un rallongement de la durée du contrat. A la fin du contrat, les intérêts payés par l’emprunteur seront plus élevés que sur ses contrats initiaux. Ceci étant dit, le rachat de crédit permet quand même à l’emprunteur de jouir d’un reste à vivre plus confortable. Pour payer moins cher son rachat de crédit, il faut trouver l’offre de rachat la plus intéressante du marché et trouver le bon moment pour demander un rachat. Si les taux sur le marché actuel sont inférieurs à ceux des crédits antérieurs de l’emprunteur, trouver une offre de rachat crédit dont le coût total sera inférieur à celui ses crédits antérieurs est facile. En plus d’une réduction des mensualités, le demandeur jouira à ce moment d’un taux compétitif. Avec des taux plus ou moins stables sur le marché, le montant total du nouveau contrat pourrait être supérieur à celui des anciens prêts. Si l’emprunteur veut quand même signer le rachat, le seul avantage à en tirer est l’allongement de la durée du prêt qui lui permet de payer des mensualités plus basses. Dans tous les cas, pour s’assurer que le jeu en vaut la chandelle, Simulea est l’outil qu’il faut utiliser. Ce simulateur permet d’avoir une idée plus précise de la réduction des mensualités qu’il est possible d’avoir. L’outil est simple d’utilisation. Plus important, il est gratuit et son utilisation est sans engagement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *