Comment obtenir un crédit bancaire à la sortie du confinement ?

Home   /   Comment obtenir un crédit bancaire à la sortie du confinement ?

En ces temps de crise sanitaire, il est devenu difficile de gagner de l’argent. Les projets doivent même être reportés à cause du coronavirus qui sévit. Concernant les crédits que vous avez contractés ou que vous souhaitez contracter, quelles sont les démarches à suivre après le confinement ?

Si vous avez déjà un crédit, que faire ?

Il est possible qu’avec l’arrêt des activités actuel, du fait du confinement, vous ayez peur de ne pas pouvoir honorer le remboursement de vos crédits bancaires. Si tel est le cas et comme c’est une situation généralisée qui ne dépend pas de vous, il est possible de contacter votre banquier et lui demander un report des remboursements de vos prêts. Dans ce cadre, si vous avez un contrat de crédit en cours et qui date déjà de 24 mois ou plus, la banque peut vous accorder la suspension du paiement des mensualités jusqu’à ce que vous ou le pays retrouviez une situation de stabilité économique. Si votre crédit est récent, c’est-à-dire entre 1 et 12 mois, l’échéance peut être revue à la hausse. C’est-à-dire que la banque va vous octroyer une baisse du montant à rembourser par mois et une plus longue durée de remboursement. Il est également possible qu’on suspende les remboursements sur une durée déterminée, suivant les décisions prises par l’État ou la banque elle-même.

Le cas après le confinement

Après le confinement, les conditions de demande de crédit reviennent à la normale. Cependant, étant donné que la situation économique de chacun peut être assez fragile, votre banquier peut vous proposer des conditions d’accès plus ou moins souples. Selon le type d’offre que vous demandez, il est possible que l’échéance soit revue à la hausse. Dans tous les cas, demandez des informations par téléphone ou par courriel à votre banquier pour qu’il puisse vous envoyer des propositions qui tiennent compte de la situation de crise auquel le pays et chaque foyer a dû faire face. Notez que même durant le confinement, vous avez le droit de demander un crédit. Il n’y a que le délai de remboursement qui est rallongé. Il faut aussi prévoir quelques frais supplémentaires et des délais de traitement de dossier plus longs. Si vous demandez un prêt immobilier, surtout si vous êtes primo-accédant, sachez que c’est le type de crédit priorisé par les banques actuellement. Il est donc possible de réussir à financer son acquisition immobilière après le confinement. Nous vous conseillons cependant de prévoir une condition suspensive dans votre contrat. Cette condition vous permet de suspendre votre contrat de prêt sur une période de 3 mois si jamais des soucis économiques se présentent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *