2594 Lynn Ogden Lane

Blog Details

Home   /   Comment emprunter avec une maladie ou un handicap ?

Tomber malade ou perdre l’usage d’un membre ou d’un sens, cela ne se prévoit pas. Quand cela arrive et que l’on n’a pas d’économie, il est difficile de s’en sortir. Mais, bien qu’il soit difficile pour certaines banques de faire des prêts dans ce genre de situation, vous avez la possibilité de recourir à une assurance couvrir votre emprunt et régler vos problèmes, malgré votre état de santé ou votre handicap. Nous vous faisons découvrir ici comment vous y prendre pour l’obtention d’une telle assurance.

Qu’est-ce que l’assurance emprunteur ?

L’assurance emprunteur est une assurance occasionnelle à laquelle l’on souscrit pour couvrir les différents risques pouvant survenir après la conclusion d’un emprunt auprès d’une institution financière. Les risques en question sont multiples. Il peut s’agir du décès de l’emprunteur, de son invalidité, de la perte de ses facultés mentales, de la perte de son emploi ou autres.

Cette assurance est souvent proposée par les banques ou les organismes de crédit aux emprunteurs afin de garantir l’emprunt parce qu’ayant souscrits eux-mêmes à une assurance collective. Il est évident que les offres sont nombreuses sur le marché de l’assurance emprunteur. L’idéal, lorsque vous voulez emprunter serait de faire confiance à un professionnel pour vous aider à choisir une bonne assurance emprunteur.

Lorsque vous avez un handicap ou souffrez d’un mal et que vous avez des projets d’avenir ou devez réaliser un rêve, il vous est donc possible de vous faire aider pour sécuriser votre emprunt et de permettre aux établissements de crédit de vous faire confiance.

Quand viser une assurance emprunteur avec une maladie ou un handicap ?

Lorsque vous êtes malade ou handicapé, et que vous ressentez le besoin d’emprunter, couvrez-vous le plus tôt et de la meilleure des manières avec une assurance emprunteur. Dans un passé récent, les banques étaient sceptiques à l’idée d’offrir des assurances de prêts à des personnes en état de maladie ou de handicap parce que voyant le risque d’insolvabilité se peaufiner à l’horizon. Mais depuis l’avènement de la convention AERAS et la loi de modernisation du système sanitaire de 2016, les conditions d’obtention de cette assurance ont été allégées et vous pouvez vous engager légalement à tout moment.

Quelles sont les conditions pour obtenir une assurance emprunteur ?

Dans la plupart des cas, l’emprunteur et le prêteur (établissement de crédit) se doivent de respecter certaines conditions obligatoires avant l’octroi d’une assurance emprunteur :

  • L’emprunteur doit tout communiquer sur son état de santé. Cela se fait souvent par le biais d’un questionnaire que fournit l’organisme de crédit. Il doit aussi laisser auprès de son assureur et/ou du prêteur, tous les documents sanitaires expliquant ou prouvant son état de santé. Il est également contraint par la loi d’informer au fur et à mesure son assureur et son prêteur sur l’évolution de son état de santé afin de leur faire connaître les risques liés à l’opération dans le temps.
  • Le prêteur a l’obligation d’informer son client sur la nécessité ou non de recourir à une assurance emprunteur. Il a également le devoir de l’informer de ce qu’il a le choix entre l’assurance collective auquel a souscrit l’établissement ; et la possibilité de souscrire cette assurance auprès d’un assureur de son choix. Le prêteur doit également informer son client sur tous les frais, taux et charges relatifs à l’opération.

Notons que lorsqu’il s’agit d’un crédit immobilier, l’assurance de prêt est une obligation et est de ce fait irréversible avec des conditions que le prêteur a le devoir d’expliquer à son client. Il est aussi bon de savoir que la loi autorise, depuis 2018, à changer d’assurance emprunteur ; surtout quand celle-ci a moins d’un an. Toutes ces conditions sont applicables à tous ; même aux malades et aux handicapés.

Comment choisir la meilleure assurance emprunteur ?

Indéniablement, le choix d’une telle assurance doit se faire par l’aide de courtiers ou assureurs, spécialistes du domaine. Il est aussi bon de comparer les offres de manière efficiente et de faire le choix de l’assureur le plus adéquat. Vous devez aussi analyser les garanties qu’offrent les différents assureurs et bien vous informer sur les différents frais et taux applicables en cas de maladie ou d’handicap sur une assurance emprunteur.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *