2594 Lynn Ogden Lane

Blog Details

Home   /   Acheter son premier bien immobilier, ce que vous devez savoir

C’est encore le bon moment pour se lancer dans des investissements immobiliers. C’est notamment le cas pour ceux qui souhaitent accéder pour la première fois à la propriété immobilière. Voici donc quelques informations pour vous aider à mieux gérer votre premier investissement immobilier.

Les avantages des primo-accédants

Si vous accédez pour la première fois à la propriété immobilière, vous êtes ce que l’on appelle « un primo-accédant ». Ce type de profil profite notamment de quelques avantages pour le financement à crédit d’un investissement immobilier. En effet, les banques proposent des taux revus à la baisse et des conditions d’emprunt plus faciles pour ses investisseurs.

La demande de crédit pour un primo-accédant obéit aux mêmes normes que les demandes de prêts immobiliers classiques. Vous devez non seulement fournir un justificatif, mais aussi présenter un profil attractif, à savoir : justifier d’un bon revenu, avoir une bonne assurance emprunteur, proposer d’excellentes garanties, etc.

À savoir que le crédit primo-accédant est disponible aussi bien auprès des banques en ligne que des établissements de prêt classique.

Un appartement en centre-ville : la nouvelle tendance du marché

Pour vous qui vous lancez à peine dans les placements immobiliers, on vous conseille les appartements. Si en centre-ville, ce sont les dernières tendances du moment. Les investisseurs en général se laissent séduire par la modicité des placements et les différentes possibilités de rentabilisation du produit : location, revente, etc.

Bien évidemment, les biens en centre-ville coûteront un peu plus chers que les appartements en périphérie. La raison en est qu’ils sont un peu plus demandés. Les devis varient en fonction des quartiers, de la superficie, mais aussi des différentes caractéristiques du bien comme le nombre de chambre, disponibilité d’un ascenseur, etc.

En moyenne en France, le prix du m2 varie entre 1 500 et 4 000 euro, sauf dans le marché parisien qui se négocie à 8 000 et 10 000 euros le m2. Vous pouvez consulter le blog maison qui vous donnera tous les prix du marché immobilier parisien.

En tous les cas, exit les appartements avec des travaux de rénovation en vue, quand bien même le prix serait attractif. Et pour cause, les travaux peuvent coûter plus cher qu’il n’y paraît et vous ne pourriez pas profiter de votre bien avant la réalisation de tous les chantiers. Ce qui n’est pas pratique.

Bien choisir le quartier dans lequel vous allez investir

Un point important à ne pas minimiser : choisissez à bon escient le quartier dans lequel vous allez investir. Optez entre autres pour un quartier en vogue ou sur le point de l’être. Ce qui apportera un peu plus de sécurité à votre investissement.

Mais outre le côté tendance, vous devez aussi prendre en compte la finalité de votre projet. Pour un investissement locatif notamment, on vous conseille de choisir un bien facile d’accès et qui s’adapte surtout au profil de locataire que vous souhaitez séduire : une zone plus calme pour les familles et un quartier plus vivant pour les jeunes et/ou les étudiants.

S’il s’agit toutefois d’une résidence principale, vous devez tenir compte de vos goûts et de certains paramètres : la proximité des moyens de transport en commun, la proximité de son travail, les différentes infrastructures disponibles, la superficie, l’exposition, l’environnement et le voisinage, etc. Le tout se fera en fonction de vous et de vos besoins.

Afin de vous aider notamment à bien choisir votre premier investissement, le concours d’un courtier immobilier est de mise. Vous avez le choix entre un mandataire immobilier qui sera entièrement à votre service ou une agence classique qui sera soumise à une norme de zonage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *