2594 Lynn Ogden Lane

Blog Details

Home   /   Comment est fixé le prix de l’assurance emprunteur ?

 

Vous vous en êtes peut être aperçu mais depuis quelques années, les taux pratiqués en assurance emprunteur n’ont pas énormément évolués. La raison ? A l’inverse des taux d’emprunts, ces derniers suivent la corrélation du contexte économique. Seuls certains critères permettent de fixer le prix et on vous dévoile lesquels.

Le facteur le plus important : l’âge

Il est bon à savoir que le facteur qui impactera le plus le prix de votre assurance emprunteur est celui de l’âge. En effet, plus vous emprunterez de l’argent en étant âgé, plus le taux de cette assurance sera élevé. Un personne entre 20 et 30 ans, en bonne santé et qui souhaite emprunter de l’argent pourra bénéficier d’un taux compris entre 0,04% et 0,09% tandis qu’entre 30 et 40 ans le taux sera compris entre 0,10% et 0,15%. A noter qu’au-delà des 45 ans, le taux peut atteindre 0,22% tandis qu’à 55 ans, ce dernier peut s’élever à 0,35%. Comme vous vous en doutez, passé les 60 ans, la courbe devient exponentielle et donc les taux s’envoleront. Il est donc important de bien comparer les différentes compagnies qui ne proposent pas forcément la même prestation sur les différentes tranches d’âge.

Fumeur ou non-fumeur, cela joue énormément

C’est également un critère non-négligeable à propos du taux concernant l’assurance emprunteur. En effet, fumer a un rôle considérable sur le taux d’assurance que vous pourrez obtenir de la part de votre compagnie d’assurance. De nos jours, de nombreuses études prouvent que l’espérance de vie pour une personne fumeuse est moins importante qu’une personne non fumeuse puisque les fumeurs présentent des risques plus importants de développer des maladies graves. Dans ce cas-là, de nombreux assureurs prennent cela en compte dans le calcul de l’assurance emprunteur et la cotisation sera donc plus élevée que vous soyez fumeur occasionnel ou non.

Le métier exercé influe également sur le taux

De nombreux paramètres rentrent en compte dans le calcul du taux de l’assurance emprunteur et notamment la situation professionnelle. Il est vrai, que les cadres auront tendances à payer moins chers leurs cotisations que des professeurs des écoles ou des intermittents du spectacle, par exemple. Par ailleurs la réponse à la question : quelle profession est plus sujette aux arrêts de travail influe également sur le taux qui sera pratiqué par les assurances. De plus, l’exercice d’un métier à risque comme pompier, militaire, agent de sécurité, conducteur de grue mais également ouvrier du bâtiment à un impact sur le taux proposé. En effet, l’emprunteur est donc considéré comme une personne à risque et devra s’acquitter du paiement de subprimes afin d’être couvert concernant les risques liés à son travail. Néanmoins, il est à noter que chaque compagnie d’assurance à son propre barème et il est important de comparer les différentes offres qui peuvent vous être proposées.

Faites jouer la concurrence

Comme vous avez pu le lire, le taux d’assurance emprunteur varie énormément en fonction de nombreux critères. On peut également citer celui de l’état de santé qui influe également après de l’organisme d’assurance qui est en mesure de demander des examens médicaux afin de compléter le dossier et ainsi étudier le dossier en profondeur. Mais vous pouvez également faire jouer la concurrence afin de réduire le coût de votre assurance emprunteur. C’est en tout cas ce que propose le site internet Wedou qui vous permet de changer d’assurance et sans risque puisque c’est la banque qui contrôle le niveau des garanties des assurances proposées. Wedou négocie pour vous les meilleurs garanties au juste prix auprès des meilleurs assureurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *